Nelimarkka-Foundation

LA COLLECTION DE LA FONDATION NELIMARKKA

La Fondation Nelimarkka a vu le jour en 1945 sur l’initiative du professeur et artiste Eero Nelimarkka. Les autres membres fondateurs en étaient le Professeur J. A. Hollo, l'artiste Ragnar Ekelund, le compositeur Sulho Ranta et le Professeur L. Wennervirta ; les ingénieurs diplômés Antti Nelimarkka et Vilho Rantapihla en étaient les membres adjoints.

La Fondation Nelimarkka s’est donné pour tâche de faire vivre l’œuvre d'Eero Nelimarkka. Eero Nelimarkka a fait construire le musée Nelimarkka à Alajärvi, là où était la ferme de son père, en Ostrobotnie du Sud. La collection principale du musée, constituée d'environ 1700 œuvres, est détenue par la Fondation Nelimarkka. Celle-ci s’emploie également à soutenir et superviser les activités du musée.

La Fondation Nelimarkka soutient les arts visuels finlandais en élargissant continuellement ses collections d'art moderne. La Fondation est située à Helsinki.

Nelimarkka-Rahasto - Antti nukkuu 1924

Sa collection est composée de plus de 700 œuvres d’Eero Nelimarkka, dont la plupart sont des peintures, ainsi que d’œuvres d’art contemporain de différents artistes finlandais. Chaque année, la Fondation s’enrichit de nouvelles acquisitions. Actuellement, la collection comprend plus de 300 œuvres de ces vingt dernières années. Kai Stenvall, Tero Laaksonen, Kimmo Kaivanto, Kimmo Pyykkö, Pirkko Nukari, Jarmo Mäkilä, Stiina Saaristo et Viggo Wallenskiöld figurent parmi les artistes de la collection.

La Fondation Nelimarkka soutient l’art visuel sous toutes ses formes actuelles, les principaux critères de sélection des œuvres étant l'originalité, la qualité et l'intérêt des œuvres.

Eero Nelimarkka

Idéaliste, artiste, homme de musée et professeur d’art, Eero Nelimarkka naît à Vaasa le 10 octobre 1891. Il est le cadet des huit enfants du tailleur Erkki Nelimarkka et de sa femme Maria. C’est le travail qui avait fait d’eux des habitants de Vaasa : ils étaient tous les deux issus de familles installées à Alajärvi depuis le début du XVIIIe siècle.

Eero va à l'école populaire puis devient apprenti chez un pâtissier. Le 10 juin 1906, l’Association des Artisans de Waasa lui délivre un certificat professionnel. Il devient alors un « compagnon pâtissier ». Eero effectue ensuite une visite d'étude à Stockholm et à Lübeck grâce à une bourse de l'Association des artisans. À son retour en Finlande, il se fait licencier d'une boulangerie de Vaasa et part pour Helsinki en 1909. Il y commence ses études en fréquentant les cours du soir de l’Association des Arts et Métiers.

Nelimarkka-Rahasto - Omakuva 1914

Helsinki devient la résidence permanente d’Eero Nelimarkka. Pour subvenir à ses besoins, il travaille durant la journée à la boulangerie Löfström. Comme il n’a pas été au lycée, Eero ne peut suivre les cours de l’école de dessin de l’Association de l’Art, l’actuelle Académie des arts visuels. Par conséquent, et conformément au conseil d’Akseli Gallen-Kallela, Eero part pour Paris en 1912. Après avoir peint pendant près d'un an à l'Académie de la Grande Chaumière, il est accepté à l’université de Helsinki pour y dessiner en tant qu'étudiant d’Eero Järnefelt de 1912 à 1914. Son séjour à Paris a instillé le virus du voyage dans l'âme du jeune homme.

Nelimarkka-Rahasto - Eero ja Saima

Le dernier jour de 1918, Eero Nelimarkka épouse Saima Alaviitala originaire d'Alahärmä. Ils auront quatre enfants : Eero Jaakko (1919-1941), Katri Helena (1921-1983), Juha Antti Elias (1923-1990) et Esko Tuomas (1925 à 1997).

Au début de sa carrière artistique, dans les années 1910, Eero Nelimarkka appartient au groupe de Novembre. Jusqu’à la fin des années 1920, il se livrera à des expérimentations autour des couleurs et des formes. On trouve dans ses œuvres, des traces de cubisme mais aussi l’influence du premier impressionnisme. L'art de Nelimarkka a toujours été figuratif et il ne peignait pas sans modèle. C’est pourquoi, toute la carrière de l’artiste est jalonnée d’autoportraits et de portraits de sa femme Saima.

Eero Nelimarkka est célèbre pour ses peintures de paysages des plaines d'Ostrobotnie. Il a non seulement représenté la nature d’Ostrobotnie mais aussi des personnes, des natures mortes et des vues de ville. La galerie de personnages de Nelimarkka est peuplée d'artistes de différents domaines, de soldats, de professeurs et d’hommes politiques, ainsi que d’hommes et de femmes du peuple. Des peintures d’intérieurs, et surtout de celles de maisons modestes, émane un authentique esprit d’Ostrobotnie.

Le travail artistique d'Eero Nelimarkka a également une dimension internationale. Il a fait de nombreux voyages d’études artistiques en commençant par son premier voyage à destination de Stockholm au début des années 1960. Son œuvre a été exposé dans les musées et galeries nationaux et à l'étranger, de Moscou en 1917 à la Chine en 1958.

Des expositions ont été organisées non seulement dans les pays nordiques mais aussi à Kiel, Amsterdam, Anvers, Berlin, Düsseldorf, Hambourg, Milan, Rome, Bruxelles, La Haye, Prague, Varsovie, Zurich, Florence, Paris, Lübeck, Leningrad et New York.

L'artiste Eero Nelimarkka est membre fondateur et honoraire de l'Association des Artistes Ostrobotniens. En 1945, il crée la Fondation Nelimarkka, qui est toujours propriétaire des collections du musée Nelimarkka. En 1966, Eero Nelimarkka a été élevé au rang de professeur.

Eero Nelimarkka voulait fonder une école d'art et un musée à Alajärvi. Cela devait combler un manque : selon Nelimarkka, l'art appartient à tous de manière égale et il avait le sentiment que le peuple d’Ostrobotnie, particulièrement cher à son cœur, n’avait que peu de possibilités d’admirer des œuvres artistiques.

Si Eero Nelimarkka est surtout connu pour ses paysages ostrobotniens, on peut cependant compter parmi ses œuvres les plus importantes des peintures précoces ayant pour sujet des scènes et des personnes.

Nelimarkka-Rahasto - Tyttö ja nukke 1922

Eero Nelimarkka est né à Vaasa en Octobre 1891. Il est le plus jeune des huit enfants d’Erkki et Maria Nelimarkka. Après avoir quitté l'école populaire, Eero Nelimarkka rêve de poursuivre ses études au lycée. Cependant, la famille n'en ayant pas les moyens, Eero devient apprenti dans une pâtisserie. En juin 1906, il devient « compagnon pâtissier ».

En Août 1907, Eero Nelimarkka fait son premier voyage à l'étranger : il part pour Stockholm à l'aide d'une bourse accordée par l’Association des Artisans. Il se familiarise avec les musées de la ville mais ne rêve pas encore à devenir artiste. Ce n’est que quelques années plus tard que naîtra un intérêt sérieux pour l'art. Et à l’automne 1909, Nelimarkka commence ses études en suivant les cours du soir de l’association des Arts et Métiers.

En janvier 1912, Nelimarkka part pour son premier voyage d’études artistiques à Paris. Il y étudie à l'Académie privée de la Grande Chaumière, qui se trouve à Montparnasse. À son retour en Finlande, Nelimarkka devient l’élève d’Eero Järnefelt à l'université de Helsinki. Selon Nelimarkka lui-même, c'est à Järnefelt qu’il doit le style artistique sur lequel il s’est construit.

Eero Nelimarkka appartenait au groupe de Novembre, groupe d’artistes qui s’était développé autour de Tyko Sallinen. Les membres du groupe partageaient une attirance pour le pittoresque et les sujets populaires. On appelait Nelimarkka le lyrique du groupe. Ses œuvres contenaient des références au cubisme et à l'impressionnisme, mais restait figuratives.

Nelimarkka-Rahasto - Lyhteitä 1923

Après avoir expérimenté avec les formes et les couleurs dans les années 1910, Nelimarkka s’est orienté vers la représentation des plaines d’Ostrobotnie. La peinture de ces paysages sobres et harmonieux est devenue le gagne-pain de Nelimarkka. Il a cependant tout au long de sa longue carrière peint également des natures mortes, des vues de ville et une grande quantité de portraits. De nombreuses œuvres de Nelimarkka sont la propriété d’étrangers car l'artiste, qui a beaucoup voyagé, a vendu une partie de ses œuvres sur place, dès leur achèvement.

Nelimarkka-Rahasto - Äijä ruskeassa takissa 1922

Outre un artiste, Eero Nelimarkka était aussi un penseur intéressé par les affaires de la société. En 1945, il a créé une Fondation à laquelle il a donné son propre nom et il rêvait de fonder une école d'art en Ostrobotnie. Cela ne s’est pas réalisé sous la forme souhaité par l’artiste, mais en 1964, a été construit à Alajärvi, lieu de naissance des parents d’Eero Nelimarkka, le musée Nelimarkka. Nelimarkka a peint activement jusqu’à sa mort, en novembre 1977.

Wenzel Hagelstam

LE MUSÉE NELIMARKKA

« Si, un jour, je construis une maison, tu la dessineras », a déclaré, pour plaisanter, Eero Nelimarkka à son jeune ami, l’architecte Hilding Ekelund à la fin des années 1910. Ce souhait de jeunesse est devenu réalité de manière tout à fait exceptionnelle plus de 40 ans plus tard : invoquant cette conversation de jeunesse, Eero Nelimarkka a demandé à son ami, qui était alors devenu un célèbre professeur d'architecture, de dessiner un musée d’art. En temps voulu, Eero Nelimarkka a obtenu des dessins de première classe et en 1964, le musée a été achevé sur le terrain même où le père d’Eero Nelimarkka avait habité. L'extension, achevée en 1974, a été dessinée par Nelimarkka lui-même et elle suivait, en grande partie, les dessins de Hilding Ekelund.

Nelimarkka-Rahasto - Nukke pöydällä 1924

Durant l'été 1981, la Fondation Nelimarkka et le Conseil municipal d’Alajärvi ont pris une décision aux conséquences très importantes : le Conseil municipal a acheté les bâtiments et le terrain du musée et s’est aussi engagé à continuer à faire vivre le musée à Alajärvi. Depuis 1995, le musée Nelimarkka est le musée d'art de la région de l’Ostrobotnie du Sud.

On peut, au musée Nelimarkka, admirer la production de l’artiste, visiter son atelier et se familiariser avec son histoire personnelle. Le musée organise des expositions temporaires d'art contemporain tout au long de l'année. L’académie Nelimarkka, qui est dans un bâtiment adjacent au musée, propose des cours d’art visuel des ateliers et des résidences d’artistes internationaux dans un cadre calme et proche de la nature.

Le musée a ouvert ses portes en 1964. En plus d’exposer la propre production d’Eero Nelimarkka, le musée organise chaque année 5 ou 6 expositions d'artistes contemporains. Le musée se livre également à un travail de recherche sur l’œuvre d’Eero Nelimarkka et sur celle d'autres artistes nordiques.

ACTUELLEMENT

Exposition EERO NELIMARKKA
Exposition EERO NELIMARKKA au musée HAM, musée d’Art Moderne de Helsinki. Du 14.9. 2017 au 4.2. 2018

La commissaire de l’exposition est l’historienne de l’art Riitta Ojanperä.
À la boutique du musée, on peut trouver le livre d’art EERO NELIMARKKA R. Nelimarkka, J. Seeck et P. Suhonen.



Dans l’auditorium du musée, juste à côté de l’exposition, est projeté le film documentaire de Riitta Nelimarkka, EERO NELIMARKKA – per aspera ad astra 18 min.
Le film est en compétition pour le Prix 2018 du patrimoine culturel européen.
L’EXPOSITION DU JUBILÉE
En 2014, le musée Nelimarkka célèbre ses cinquante ans.

Le musée Nelimarkka a été fondé en 1964. En l’honneur de cet anniversaire, le musée exposera, de mai à fin septembre, des œuvres d’Eero Nelimarkka et de sa petite-fille.

17.5.- 28.9.2014 DUE NELIMARKKA - peintures et dessins d’Eero Nelimarkka ainsi qu’artextile, sérigraphies, peintures, dessins et animations de sa petite fille, Riitta Nelimarkka.

Pleins d’inventions et de couleurs, les travaux très variés de Riitta Nelimarkka comprennent aussi des livres de poésie.

Le musée Nelimarkka est ouvert du mardi au vendredi, de 11h à 17h, le samedi de 12h à 16h et le dimanche de 12h à 17h. Les horaires d’ouverture exceptionnelle se trouvent ici.

http://www.mapsembed.com/
Livre d'art EERO NELIMARKKA
Tammi et Fondation Nelimarkka, nouvelle édition
Riitta Nelimarkka, Jaakko Seeck & Pekka Suhonen

Au cours d’une carrière exceptionnellement longue et productive, Eero Nelimarkka (1891-1977) est devenu grâce à ses représentations du paysage et du mode de vie de l’Ostrobotnie une légende de l’art finlandais.

L’importante exposition Nelimarkka de 1982, organisée à Helsinki, donna lieu à une sorte de réévaluation de l’œuvre et à un élargissement de ce qui était considéré comme les aspects originaux de l’artiste. Le succès de cette exposition dépassa toutes les attentes. Les organisateurs de l’exposition, Riitta Nelimarkka, Jaakko Seeck et Pekka Suhonen ont dans une large mesure construit le contenu pictural du livre en suivant les grandes lignes de l’exposition.

Les 77 peintures qui rythment ce volume donnent une idée de la diversité et de la productivité d’Eero Nelimarkka durant sa longue carrière. Le livre dépasse le stéréotype consistant à considérer Eero Nelimarkka comme le peintre de la plaine ostrobotienne et fait une belle place au portraitiste sensible s’intéressant aux personnes et à leur environnement ainsi qu’aux couleurs. L’excellent texte de Pekka Suhonen fournit de manière vivante de précieuses informations sur la vie et la carrière d’Eero Nelimarkka en tant qu’homme et en tant qu’artiste. Faisant part d’informations inédites sur les liens de l’artiste avec les tendances culturelles de son époque et sur son intérêt jamais démenti pour des sources d’inspiration étrangères, le livre révèle de nouvelles facettes d’Eero Nelimarkka.

CONTACTS

Fondation Nelimarkka

Marjaniemenranta 4, 00930 Helsinki, Finland
Présidente: Professeur Riitta Nelimarkka-Seeck
Fondé de pouvoir: Jaakko Seeck, directeur général

Téléphone

+358 50 5900 650 ou +358 500 461 925

Fax

+358 9 325 3010


MUSÉE RÉGIONAL D’OSTROBOTNIE DU SUD


Pekkolantie 123, 62900 Alajärvi, Finland

Téléphone:

+358 6 557 2129